Louis VII (1137-1180)

Louis VII, dit « le Jeune » puis « le Pieux », né en 1120 et mort en 1180 à Paris, est le second fils de Louis VI, roi des Francs, et d’Adélaïde de Savoie. Il est sacré roi après le décès de son frère aîné et couronné à Reims le 25 octobre 1131. A la mort de son père, il est de nouveau couronné à Bourges, le 25 décembre 1137.

En juillet 1137, Louis épouse Aliénor d'Aquitaine, fille de Guillaume X, et devient ainsi duc d'Aquitaine sans toutefois que le duché soit intégré au domaine royal. Ce mariage est dissous par l'Eglise à la demande du roi en mars 1152. Cette décision est une erreur lourde de conséquences, elle place le roi des Francs en infériorité territoriale face à un vassal puisqu'en mai de la même année Aliénor épouse Henri Plantagenet, comte d'Anjou et duc de Normandie, qui devient roi d'Angleterre en décembre 1154.

Contrairement à son père, il séjourne régulièrement en Berry. Il y noue des alliances stratégiques, notamment avec la maison de Sully, afin d'établir des liaisons solides et fiables entre Bourges et Dun qui forment une sorte d'ilot isolé, et le reste du domaine royal principalement groupé autour de Paris et Orléans.

Louis VII semble avoir continué d'émettre des monnaies à Bourges, mais comme pour Louis VI il est difficile de dire avec certitude si les deniers et oboles frappés au nom de Louis doivent lui être attribués, ou s'ils sont antérieurs à son règne.

Denier de Bourges

Denier de Louis VII pour Bourges

Denier / 1,13 g / ? mm / Axe des coins ?
Réf. : L.145, Dy.134
Source : BnF (gallica.bnf.fr)

A/ + LVDOVICVS REX (X bouleté)
Tête barbue et couronnée, de face.
R/ + VRBS BITVRICA
Croix latine fleuronnée, dont le pied coupe la légende.

Denier de Louis VII pour Bourges

Denier / 1,07 g / 20,5 mm / Axe des coins 6h
Réf. : L.145, Dy.134
Coll. Christophe Bauger

A/ + LVDOVICVS REX (X bouleté)
Tête barbue et couronnée, de face.
R/ + VRBS BITVRICA
Croix latine fleuronnée, dont le pied coupe la légende.

Denier de Louis VII pour Bourges

Denier / 1,11 g / 19,0 mm / Axe des coins 11h
Réf. : L.145, Dy.134 var
Coll. Christophe Bauger

A/ + LVDOVICVS REX (X bouleté et pointé)
Tête barbue et couronnée, de face.
R/ + VRBS BITVRICA
Croix latine fleuronnée, dont le pied coupe la légende.

Denier de Louis VII pour Bourges

Denier / 0,98 g / 18,7 mm / Axe des coins 8h
Réf. : L.145, Dy.134 var
Source : vente iNumis n°42 du 05/06/2018, lot 230

A/ + LVDOVICVS REX (X bouleté et V pointés)
Tête barbue et couronnée, de face.
R/ + VRBS BITVRICA (V pointés)
Croix latine fleuronnée, dont le pied coupe la légende.

Les deux deniers qui suivent présentent un style très particulier, avec une typographie inhabituelle des lettres formant les légendes et notamment l'X de REX non bouleté.

Pour le premier issu d'une vente iNumis, l'hypothèse qu'il s'agisse d'un faux d'époque était évoquée dans sa description et était tout à fait plausible en raison de son aspect général et de son poids très faible.

Pour le second publié sur le site de la Société Numismatique du Limousin le problème est différent puisque même s'il semble bien avoir été frappé avec la même paire de coins que celui de la vente iNumis, son poids est nettement supérieur à la moyenne de celui des deniers frappés sous le règne de Louis VII, à Bourges comme dans les autres ateliers monétaires du royaume.

Un faux monnayeur n'ayant aucun intérêt à fabriquer des contrefaçons d'un poids supérieur à la monnaie en circulation, l'hypothèse du faux d'époque ne tient plus. Il est certain que ces monnaies ne sont pas antérieures au XIIème siècle, cependant nous ne saurions dire si ces monnaies sont contemporaines de Louis VII ou si elles sont le fruit d'une fabrication plus tardive. L'époque et les conditions de frappe de ces deniers restent mystérieuses.

Denier de Louis VII ?

Denier / 0,66 g / 20,5 mm / Axe des coins 6h
Réf. : variété non référencée
Source : vente iNumis n°1 du 25/03/2006, lot 412

A/ + LVDOVICVS REX
Tête barbue et couronnée, de face.
R/ + VRBS BITVRICA
Croix latine fleuronnée, dont le pied coupe la légende.

Denier de Louis VII ?

Denier / 1,60 g / 22,0 mm / Axe des coins ?
Réf. : variété non référencée
Source : Société Numismatique du Limousin

A/ + LVDOVICVS REX
Tête barbue et couronnée, de face.
R/ + VRBS BITVRICA
Croix latine fleuronnée, dont le pied coupe la légende.

Obole de Bourges

Obole de Louis VII pour Bourges

Obole / 0,46 g / ? mm / Axe des coins 10h
Réf. : L.146, Dy.135
Source : BnF (gallica.bnf.fr)

A/ + LVDOVICVS REX (X bouleté)
Tête barbue et couronnée, de face.
R/ + VRBS BITVRICA
Croix latine fleuronnée, dont le pied coupe la légende.

Obole de Louis VII pour Bourges

Obole / 0,52 g / 15,0 mm / Axe des coins 1h
Réf. : L.146, Dy.135
Source : vente iNumis n°1 du 25/03/2006, lot 413

A/ + LVDOVICVS REX (X bouleté)
Tête barbue et couronnée, de face.
R/ + VRBS BITVRICA
Croix latine fleuronnée, dont le pied coupe la légende.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !