Monnaies féodales de la seigneurie de Sainte-Sévère

Seigneurie de Sainte-Sévère

La châtellenie de Sainte-Sévère fut importante dès le haut Moyen Âge. Les familles de Sainte-Sévère, puis Palesteau (ou Palestel), la possédaient alors. Vers 1228-1230, Hugues de Brosse épouse Guiburge, fille unique d'Hélie Palestel, dont il prend le titre à sa mort vers 1235. Du XIIIème au début du XVIème siècle, la famille de Brosse reste seigneur de Sainte-Sévère.

  • Hugues (fils de Géraud de Brosse), seigneur de Sainte-Sévère (vers 1235-1256/65) et vicomte de Brosse.
  • Roger (fils de Hugues et Guiburge Palestel), seigneur de Sainte-Sévère (1256/65-1286), et seigneur d'Huriel et de Boussac (par son mariage avec Marguerite de Déols, fille d'Ebbes de Déols, seigneur de Châteaumeillant et de Boussac, et de Marguerite d'Huriel).
  • Pierre (fils de Roger et Marguerite de Déols), seigneur de Sainte-Sévère, d'Huriel et de Boussac (1286-1317/18).
  • Louis (fils de Pierre et Blanche de Sancerre), seigneur de Sainte-Sévère et de Boussac (1317/18-1356), et seigneur d'Huriel à la mort de son frère cadet Pierre (†1339).

Hugues, dont aucune monnaie n'est connue pour Brosse dont il était vicomte, semble être le premier à avoir frappé monnaie à Sainte-Sévère. Son fils Roger et son petit fils Pierre ont également des monnaies à leurs noms.

Denier de Hugues (vers 1235-1256/1265)

Denier de Sainte-Sévère

Denier / 0,69 g / ? mm / Axe des coins 2h
Réf.: PA.2076 (45/17), L.1526 (R5), Dy.733
Source : BnF (gallica.bnf.fr)

A/ + VGO VICECOMES
Croix entourée de sept croissants formant une rosace interrompue à la base de la croix.
R/ SANTA SEVERA
Croix.

Denier de Sainte-Sévère

Denier / 0,95 g / ? mm / Axe des coins 2h
Réf.: PA.2076 (45/17), L.1526 (R5), Dy.733
Source : BnF (gallica.bnf.fr)

A/ + VGO VICECOMES
Croix entourée de sept croissants formant une rosace interrompue à la base de la croix.
R/ SANTA SEVERA
Croix.

Denier de Roger (1256/1265-1286)

Dans son article intitulé « Numismatique de Brosse, Sainte-Sévère et Huriel » publié en 1967 dans le tome IX de la Revue Numismatique, J. Duplessy décrit page 92 une monnaie frappée par Roger, immitant un denier de Charenton frappé par Jean de Sancerre, et qu'il date de 1270-1280 environ.

Denier de Sainte-Sévère

Denier / 1,13 g / ? mm / Axe des coins 4h
Réf.: Dy.734 (unique)
Source : RN 1967, pl.XII

A/ [R] BR OSA
Tête bléso-chartraine à droite, avec en cœur une brosse et à gauche un V couché.
R/ + •DS•D'S•SAVERA
Croix.

 

Obole de Pierre Ier (1286-1317/1318)

Obole de Sainte-Sévère

Obole / 0,34 g / ? mm / Axe des coins 3h
Réf.: PA.2259 (49/20), L.1528 (unique), Dy.735
Source : BnF (gallica.bnf.fr)

A/ SAV ERA
Buste couronné de la Vierge, de face, coupant la légende en haut et en bas.
R/ + PETRVS [BR]OCIA
Croix cantonnée d'une petite croix bouletée au 2.

Obole de Sainte-Sévère

Obole / 0,46 g / ? mm / Axe des coins 9h
Réf.: PA.2259 (49/20), L.1528 (unique), Dy.735
Source : Poinsignon numismatique

A/ [SAV] ERA
Buste couronné de la Vierge, de face, coupant la légende en haut et en bas.
R/ + PETR [B]ROCIA
Croix cantonnée d'une petite croix bouletée au 2.

Remarque : deuxième exemplaire connu.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !